2021, année du "Voyage Vengeance" !

Attendez-vous à en entendre parler - ou à en parler vous-même dans vos futures offres - durant cette nouvelle année : le voyage de vengeance va faire fureur !

Ce concept est importé des US où on l'appelle "Revenge Travel" et il a été inventé par le cabinet de conseil mondialement connu McKinsey. Mais, en réalité, ce concept résulte lui-même d'une série d'observations faites par McKinsey lors de la reprise des voyages en Asie et plus particulièrement, en Chine, suite aux premiers déconfinements.

Pour les consultants internationaux, les voyageurs ont sauté frénétiquement sur les voyages dès qu'ils ont pu, comme pour se venger de leur "année pour rien"; un autre concept (désormais, bien connu par nous tous) qui va de pair avec celui du "Voyage Revanche" ou "Voyage Vengeance", etc.

Une "année pour rien" à rattraper coûte que coûte !

Pour les spécialistes de l'analyse de chez Spike Insight: "Les gens ont reporté leurs projets de "petits" et de grands voyages, certains même les vacances de leur vie pour célébrer un anniversaire de mariage ou autre ... et ils pensent à repartir depuis un an !". Dès que la reprise sera là, ils partiront sans la moindre hésitation ! Même, en prévoyant de dépenser plus que prévu si nécessaire.

Lire aussi:
2021, 2020 en mieux ?

Nouveau call-to-action

Selon ces mêmes études, 70% des clients affirment que leur situation financière restera la même ou s'améliorera en 2021 - et que beaucoup seront probablement bientôt vaccinés; ce qui les autoriserait donc à programmer autant de voyages que nécessaire.

Car, l'envie de voyage est là ! L'envie de partir, même pas très loin, est plus que pressante: rompre avec ces mois passés de stress, de télétravail, d'isolement familial et social ... bref, "prendre l'air" n'aura jamais été aussi vital pour les candidats au voyage.

Lire aussi:
2021, l'année de la spontanéité !

Cette année 2021 réserve donc bien des (bonnes) surprises avec une intention de voyages en très forte croissance et le désir de partir sur un temps plus long : comme pour "faire le plein" d'insouciance et d'évasion au cas où ... la pandémie referait des siennes au sortir de l'été et condamnait à nouveau chacun de nous à de longs mois de confinements et de stop-and-go.

Assumez le terme "Revanche" ou "Vengeance" dans vos offres !

Alors, faut-il s'emparer de cette tendance pour cibler vos clients de la prochaine saison ? A notre avis, oui ! Vendre le voyage avec les mêmes slogans qu'avant la crise et les longs mois à "ronger son frein" consisterait à feindre d'ignorer la détresse (et l'envie) de vos clients à voyager. Certes, ne mettez pas le terme "Vengeance" à la sauce de toutes vos offres, mais testez le terme (ou le concept, avec un terme moins agressif peut-être) auprès de certains de vos clients, en leur adressant d'abord des messages bien ciselés.

Pour cela, évitez le format trop marketing de la newsletter (belles photos qui claquent, gros taux de réduction sur fond rouge, etc ...), mais prenez plutôt le temps d'écrire quelques paragraphes en partageant votre réflexion et vos suggestions avec vos clients :

"Chère Sophie, Comme pour nous tous, j'imagine que cette année commence à peser sur votre moral et qu'il vous tarde de pouvoir vous évader ... Que nous vous comprenons ... C'est pour cela que nous avons réfléchi à bâtir une offre spéciale "Séjour de la Revanche" ! C'est vrai, ce terme semble bien peu soft mais c'est quand même cela, non ? Le désir de se venger de ce virus qui nous a fait perdre tant de moments précieux en couple [en famille, entre amis ... selon vos cibles]. Alors, permettez-moi de vous présenter ce que nous avons imaginé pour vous ..."

Essayez donc auprès de vos meilleurs clients:

  • ajoutez de la valeur à cette offre (vos clients sont prêts à payer plus cher pour un séjour encore plus réussi),
  • indiquez clairement tout ce que vous proposez d'offrir,
  • indiquez-leur bien que cette offre n'est réservée qu'à quelques "privilégiés",
  • indiquez, par un lien vers votre site, le détail de vos mesures pour assurer la sécurité sanitaire de vos clients durant leur séjour,
  • n'oubliez pas de mentionner les conditions "souples" d'annulation de cette offre en cas de besoin,

En 2021 - et, particulièrement, en ce moment, pour tester l'appétence de vos clients - l'innovation en matière d'offres et de marketing sera au rendez-vous et les meilleurs tireront le maximum de profit (sur une période très courte) de la saison qui se prépare d'ores et déjà chez les voyageurs.