Du Wifi, oui, mais du haut débit !

Fournir le Wifi à ses clients est une évidence, mais désormais, l’enjeu est de proposer un Wifi puissant. Cette exigence poussée par les usages familiaux et de travail (Netflix, Zoom etc) conduit les hébergeurs à tester leur qualité de connexion. Airbnb les y invite fortement car le Wifi "maxi" est devenu un "must have" qui entre en jeu dans la compétitivité entre logements de vacances. De son côté, depuis la semaine dernière, Airbnb a ajouté une "brique" à son appli pour permettre aux hosts de mesurer la puissance réelle du wifi proposé dans leur hébergement ...

La puissance de connexion Internet et la qualité du réseau interne, au sein d’un hébergement, sont importants depuis longtemps, mais ils figurent désormais au cœur de l'expérience client. Équiper son gîte ou sa chambre d’hôte en WiFi est même devenu un pré-requis pour conserver une attractivité forte envers les voyageurs (et pas seulement, leurs enfants ... confere l'addicition des seniors, aussi, pour leur connexion à l'internet mobile).

La demande de connexion permanente pendant les vacances, exactement comme chez soi ou sur son lieu de travail, est très forte. Dès octobre 2018, une étude Harris interactive effectuée pour la société Cisco révélait que plus de 7 Français sur 10 jugeaient déjà important de disposer d’un accès à Internet pendant leurs congés. Le Wifi est devenu une évidence de mobilité, on peut se divertir ou travailler d’où l’on veut dès lors que l’on capte un réseau et que l’on dispose des codes Wifi. Oui mais… les consommateurs sont de plus en plus capricieux, car leur gourmandise digitale est sans limites. C’est exactement comme pour le passage de l’électricité de 110 volts à 220 volts (en 1956), de l’arrivée de la téléphonie 4G (en 2012) et 5G (2020) : les besoins évoluent très vite, et la clientèle touristique n’échappe par à la règle.

En 2021-2022, tous les membres d’une même famille ont une bonne raison de vouloir se connecter. Les usages se sont démultipliés en quelques années et certains services gourmands sont arrivés : Netflix, introduit en France en 2014, résume à lui seul ce besoin d’Internet toujours plus puissant, car la circulation de la vidéo exige une "bande passante" supérieure (cela correspond à la "grosseur" du tuyau qui achemine les flux en digital). Ce Wifi plus ou moins puissant fait la différence entre un hébergement et un autre, ce qui nous fait dire : le Wifi, bien sûr, mais à quelle puissance ? Tout est question de réseau, d’implantation de l’hébergement et de qualité de l’installation.

Lire aussi :
Et si tout était en option dans les hébergements ?

Appels vidéo, jeux… De quoi votre Wifi est-il capable ?

La première chose à effectuer est de mesurer votre débit Internet (vitesse de connexion), gratuitement, en moins de 30 secondes. Le service Speedtest est rapide et performant, comme le test Google.

debit-orange

Le défi à relever est plus important qu'auparavant, car la barre est placée de plus en plus haut : le Wifi de 2015 n’a plus rien à voir avec celui de 2022 : le développement de la fibre optique repousse les limites.

Parmi les plateformes accordant une grande importance à la prestation Wifi, Airbnb a revu ses considérations à la hausse : l’Internet considéré comme "rapide" vient de changer de catégorie : jusqu’en août 2021, il était compris entre 14 et 49 Mbps, mais depuis ce mois de novembre 2021, ce "Wifi rapide" ne commence qu’à 50. Pour faire simple : ce qui devient normal faisait partie, hier, de l'ultra-performance.
shutterstock_472415140

Arthur Colker, fondateur de l’entreprise StayFi, spécialisée dans le WiFi pour location de vacances, avertit : "les débits inférieurs à 20 Mo par seconde vous mettent en danger, car ils ne permettent pas de bien diffuser en HD ou de passer des appels Zoom". Pour de très nombreux hébergeurs français, franchir les 8 ou 10 Mo est déjà une prouesse, de sorte que le but à atteindre paraît souvent futuriste.

Lire aussi :
42% des voyages d'affaires remplacés par Zoom après le Covid !

Comment muscler votre Wifi ?

Attention, il y a deux sujets dans le même sujet : la puissance dont votre hébergement est bénéficiaire grâce à son fournisseur Internet (1), et la qualité de votre réseau interne (2).

Dans l'absolu, on peut être connecté à la fibre optique, dont la vitesse peut être fulgurante, mais avoir un réseau Wifi interne vétuste, qui occasionne des coupures, passe mal dans certaines chambres etc. Si vos murs sont épais comme ceux d’un château fort, si votre hébergement comporte plusieurs étages, des zones biscornues, des renfoncements, des dépendances extérieures etc, les ondes Wifi circulent mal. Il faut alors recourir à l’installation de relais, disponibles en grande surface, chez les opérateurs, sur le web etc.

Pour offrir à vos clients un service idéal, il vaut mieux solliciter une entreprise habituée à servir les collectivités (de nombreux bâtiments publics sont efficacement équipés). Au passage, une solution Wifi professionnelle permet d’assurer la sécurisation des connexions : chaque client est cloisonné vis-à-vis des autres, sa confidentialité et ses données personnelles sont préservées.

Arthur Colker a établi 4 étapes /conseils pour augmenter votre vitesse de connexion.

  • Vérifiez l'équipement prêté par votre fournisseur d'accès Internet (FAI). A-t-il plus de 5 ans ? Le matériel plus récent diffuse mieux. Il peut augmenter la vitesse et la connectivité du Wifi dans votre hébergement.

  • Renseignez-vous sur les options des FAI dans votre région. La fibre est-elle arrivée ? Existe-t-il des packages plus rapides, que vous n'utilisez pas ? (ADSL 2+, ReADSL).

  • La vitesse Wifi peut varier dans la journée. Effectuez plusieurs tests.

  • Utilisez un téléphone récent pour effectuer vos tests, car les modèles actuels peuvent atteindre des vitesses plus élevées que les anciens.

A propos de la fibre...
Les sites web de tous les opérateurs français (SFR, Free, Bouygues Telecom, Orange) permettent de connaître la disponibilité. Par ailleurs, le 5 novembre, Orange a lancé sa filiale "Orange Concessions", dédiée aux zones rurales, notamment financée par la Banque des Territoires. 30 % de 6500 communes visées seront branchées d’ici 2025.

Nouveau call-to-action

Optimisez la vitesse du Wifi pour les annonces Airbnb

"Déterminer la vitesse du wifi d’une annonce avant de réserver devient un impératif pour les nomades du digital, les travailleurs à distance, les familles qui voyagent et dont les enfants bénéficient d’un enseignement à distance ou encore les passionnés de jeux vidéo", annonçait Airbnb le 17 août. A cette date, la plateforme Airbnb lançait son outil pour mesurer la vitesse d’Internet dans un logement. Mais depuis, le critère "vitesse" est monté en puissance, de sorte que le 4 novembre, Airbnb a effacé la vitesse Wifi indiquée par les hébergeurs sur leurs annonces. L’outil de mesure "maison" est devenu indispensable pour pouvoir indiquer la "vraie" puissance du Wifi, qui est souvent la même que celle indiquée auparavant. "Celle-ci étant un facteur clé lors d’une réservation, vous ne pouvez pas laisser ce champ vide, cela éloignerait les voyageurs de votre annonce et les guiderait vers vos concurrents locaux", menace Rental Scale-up, avec une certaine bienveillance.
Airbnb surveille-t-il votre vitesse Wifi ? Non, ce n’est pas un "flicage". Le but est de mettre en adéquation vos caractéristiques avec leur réalité.

1-1

Ce test est à effectuer sur mobile, avec l’appli Airbnb. L’accès et les étapes sont indiqués ici. Pour indiquer la puissance (qui vous classera plus ou moins bien), vous devez accéder à la liste des paramètres "équipements" et compléter les données concernant le Wifi.
Au passage, si ce n’est pas déjà fait, attribuez un nom personnalisé (celui de votre hébergement) à votre réseau Wifi. Ce détail de convivialité sera plus attractif que les chiffres peu poétiques que propose d’office par votre opérateur (SFR, Orange etc).

6

Décidez alors si vous souhaitez ajouter les résultats du test à votre annonce Airbnb. Il est fortement conseillé d’indiquer ce chiffre, cela évitera toute mauvaise surprise, commentaire négatif etc. Vos clients sauront avec précision la qualité de votre prestation Wifi.

Lire aussi :
Accor parie sur "l’hospitalité augmentée" et le "lifestyle"