Bilan à mi-été : les voyageurs plébiscitent la montagne et le "tradi"

Les clients de l’été 2021 apprécient la réactivité des hébergeurs, les hébergements indépendants, la déco traditionnelle ou contemporaine… et sont assez peu fans de séjours prolongés pas chers. Ces indications publiées par Cinch Home Services sont utiles pour affiner les stratégies d’accueil, sous l’influence du Covid.

Et si 2021 était la saison des locations privées ? Selon la toute récente étude publiée par Cinch Home Services (US), si 84% des personnes étaient intéressées par l’idée de prendre des vacances cette année, "en raison de la pandémie", 45% des personnes interrogées étaient plus intéressées par les locations privées qu'auparavant. Toutefois, en décortiquant les résultats de cette enquête, par "location privée", le voyageur semble plutôt entendre "espace privatisé avec véritable service hôtelier" ... Ne nous y trompons donc pas, ce n'est pas la revanche de la location de vacances "basique" sur l'hôtel ou la maison d'hôtes.

Nouveau call-to-action

Service impec, propreté, disponibilité

Cette première série de données confirme certains fondamentaux de la location en hébergement indépendant : 70 % des clients recherchent un nettoyage plus-que-parfait, et la flexibilité du remboursement ne se discute plus (45 %). On remarque que l’humanisation du service, consistant à assurer une présence active du propriétaire sur le lieu de villégiature, est appréciée par près de la moitié des consommateurs de séjours (46 %). L’addition du nombre de "points" obtenus dans chacun de ces critères booste ainsi les performances de réservation. On constate que les voyageurs sont moyennement sensibles à des durées de séjour flexibles (39%) et qu’ils sont "à peine" 33 % à être influencés par des réductions tarifaires pour les séjours prolongés.

1-3

Lire aussi:
Conseils Booking : Trucs et astuces pour réussir le long été 2021

Nouveau call-to-action

À la montagne dans un décord "à-la-Heidi"

Côté destinations - besoin d'air pur et de grands espaces ? - la montagne, à 53 % reste parmi les lieux de vacances préférés des voyageurs de l'été 2021. Ce succès est plus surprenant que les 68 % réservés à la plage. La campagne recueillant 37 % des préférences, on peut considérer que le "rural" est devenu une valeur sûre de l'été.

Lire aussi:
Le rural est devenu une valeur sûre de l'été

2-3

Question "intérieur", les vacanciers sont à touche-touche en matière de goûts esthétiques : ils recherchent une déco traditionnelle à 49 %, par goût de l’authenticité de la destination choisie et probablement par commodité, car cela évite les mauvaises surprises. 47 % préfèrent le contemporain, autant dire que la différence est faible entre les anciens et les modernes… Les clients souhaitant une déco neutre, minimaliste sont 26%. Ceux-là, au fond, ne veulent tout simplement pas de déco.

3-1

Lauterbrunnen in Bern, Switzerland
Sommer 2020
Le duo gagnant ? Montagne et déco authentique ! Photo by Mortaza Shahed / Unsplash

Le prix reste le critère n°1

On a beau dire, parler d’hygiène, étudier la question sous l’angle inévitable du Covid… le réalisme des voyageurs les invite à consulter leur portefeuille et ne pas se laisser emporter dans trop de caprices. 85 % des personnes déclarent que le prix est le premier critère de réservation, une valeur contenue aussi dans le "Traveler Value Index" d'Expedia Group, également publié fin juillet. "Le prix est le principal déterminant des réservations", déclare Ariane Gorin, présidente d'Expedia for Business. Ce rapport précise que 57% des voyageurs apprécient un site Internet qui propose le juste prix selon l'expérience souhaitée.

Enfin, Cinch Home Services cite l'emplacement (77 %) et la propreté (61 %) commme avantages. Ce dernier volet est décliné selon le type d'hébergement :

4-2

Les hôtels - c'est important de le souligner - reçoivent 90 % de confiance en matière d’hygiène et de propreté, vraisemblablement parce que ce type d’établissements bénéficie d’une longue tradition et constitue une formule connue de tous. Les chambres d’hôtes ("locations privées de courte durée"), plus récentes dans les habitudes de consommation de vacances, sont créditées de 81 %, soit un niveau très valorisant.

Lire aussi :
L'envie de partir ne fait pas l'impasse sur le prix
9 voyageurs sur 10 recherchent la "valeur" plus que le prix !
Les 3 principes de propreté appliqués par les grands groupes hôteliers