Prêt Garanti par l'Etat : les guichets sont encore ouverts

Vous craignez que votre trésorerie ne soit sérieusement en chute (si ce n'est pas déjà le cas) ? Le PGE ou Prêt Garanti par l'Etat peut vous aider à passer le cap de cet hiver compliqué pour être d'attaque dès la reprise au printemps prochain !

Quel principe ?

Le PGE est un prêt bancaire que vous devez souscrire auprès de votre ou vos établissements bancaires habituels. Comme son nom l'indique, il est garanti par l'Etat, à hauteur de 90% de son montant. Le montant du prêt accordé (hors PGE saisonnier, voir notre article) peut aller jusqu'à trois mois de chiffre d'affaires.==

Suis-je concerné ?

  • Toutes les entreprises, de toute taille et quelle que soit la forme juridique sont concernées (sociétés, commerçants, artisans, micro-entrepreneurs …); à l'exception des SCI.

Quel montant, quel délai ?

  • Vous pouvez contracter un prêt garanti par l’État (PGE) jusqu’au 30 juin 2021, au lieu du 31 décembre 2020,
  • Votre entreprise peut bénéficier d’un PGE dans la limite de 25 % du chiffre d’affaires 2019 constaté ou, le cas échéant, de la dernière année disponible, soit l’équivalent de 3 mois de chiffre d’affaires pour les entreprises créées avant le 1er janvier 2019 (et hors entreprises saisonnière, voir notre article)
  • Aucun remboursement ne vous sera demandé durant la 1ère année,
  • Votre contrat de prêt doit comporter une clause selon laquelle, à l’issue de cette première année, vous pourrez choisir d’amortir le prêt sur une durée maximale de cinq ans au lieu de le rembourser instantanément,
  • Votre banque ne peut pas vous demander d’autres garanties comme, par exemple, la caution du dirigeant ou d'autres suretés,

Ce dispositif est applicable aux prêts consentis depuis le 16 mars dernier jusqu’au 31 décembre 2020.

  • Pour les entreprises créées après le 1er janvier 2019, le plafond du prêt est fixé sur la masse salariale, estimée sur les deux premières années d’activité,
Nouveau call-to-action

Combien ça coûte ?

  • Les banques se sont engagées à facturer ces prêts à prix coûtant,
  • Depuis le 29 octobre, il a été décidé que si vous amortissez votre prêt entre une et cinq années, le taux de votre PGE sera compris entre 1 et 2,5 % maximum, garantie de l’État comprise,
  • Quant au coût de la garantie de l'Etat (et oui, il faut la payer !), il est fixé selon un barème qui dépend de la taille de votre entreprise et de la durée du prêt: le montant varie entre 0,25 % pour les petites entreprises à 2 % pour les plus importantes.

Comment en bénéficier ?

  • Rapprochez-vous de votre chargé d'affaires, au sein de votre banque,
  • En effet, n'oubliez pas que vous devez, en premier lieu, obtenir un préaccord de votre banque,
  • Ensuite, connectez-vous sur la plateforme de BpiFrance pour obtenir un identifiant unique que vous devrez aussitôt communiquer à votre banque,
  • Votre banque, munie de votre identifiant, validera définitivement le prêt et mettra les fonds à disposition de votre entreprise.

Je n'ai rien obtenu

Si vous n'avez pas obtenu de PGE auprès de votre banque, vous pouvez bénéficier d'un prêt participatif d’État qui pourra atteindre 20 000 € (pour les entreprises de moins de 10 salariés) et jusqu'à 50 000 € pour les entreprises de 10 à 49 salariés.