97% des voyageurs scruteront vos points de "propreté" avant de réserver chez vous

Selon la dernière étude AirBnB menée dans les marchés asiatiques en cours de reprise, c'est la propreté et la désinfection qui l'emporteront sur le reste ...

Même si l'on garde un oeil inquiet sur cette vague épidémique que l'on nous annonce pour ces jours-ci en France et en Europe, on garde aussi un oeil curieux sur ce qui se passe en Asie où, après avoir (espérons-le !) maîtrisé l'expansion du virus, les asiatiques envisagent avec plus d'assurance de reprendre une "vie normale".

Selon AirBnB, qui vient de mener une première enquête sur le marché chinois (à la fois, auprès des hôtes et des guests), la crise sanitaire liée au coronavirus aura laissé des traces et modifié à jamais la façon de réserver ses vacances.

Ainsi, 97% des guests (les voyageurs) interrogés par AirBnB déclarent fixer comme choix premier la sécurité sanitaire offerte par le logement dans lequel ils iront séjourner. Nous avions pointé du doigt cette tendance lors de notre premier séminaire de lundi dernier et nous confirmons que ce critère de la "sécurité sanitaire" l'emportera sur bien d'autres - au moment de la réservation - et notamment, sur le prix (qui deviendra, du coup, moins discriminant).

Webinaire-5-Avec-Olivier-Dawirs-1

Plus important encore, l'étude AirBnB démontre que, pour 84% des (futurs) voyageurs, il est même déterminant de savoir exactement quels protocoles de nettoyage et de sécurité sanitaire les hébergeurs ont effectivement mis en place. Donc, même si cela vous semble peu glamour (mais, ô combien essentiel pour des hommes et des femmes traumatisés par la contagion), vous devrez veiller à indiquer tous ces détails sur un maximum de vos supports de communication; à commencer par votre site internet.

Ne perdez donc pas de vue que les clients préfèreront mettre le prix et se rendre dans un endroit safe que de privilégier un prix attractif dont le logement n'apporte aucune garantie de sécurité sanitaire.

Dans les premiers temps, votre établissement devra aussi penser à fournir du matériel d'urgence; au cas où ... Photo by Anshu A / Unsplash

L'autre point rapporté par l'étude AirBnB, 53% des clients seront sensibles au fait que vous disposerez dans vos hébergements de matériels de protection, de gel hydroalcoolique (quand les stocks seront reconstitués évidemment) et de désinfectants divers ... Bienvenue dans le "monde d'après" mais, si nous avons une recommandation à vous faire, gardez l'oeil sur ces attentes car elles risquent d'être déterminantes lors de la reprise "post-covid".

Nouveau call-to-action

Ce que diront vos clients sera encore plus important

Mais, dans ce cas de figure, là aussi, après des semaines de confinement et d'informations contradictoires, les voyageurs ne s'en tiendront pas à vos seules affirmations. En effet, selon l'étude AirBnB, les clients potentiels s'accrocheront encore plus aux avis de ceux qui les auront précédé chez vous. Selon AirBnB:

  • 80% à la recherche d'avis portera sur la propreté générale,
  • 75% pour la désinfection après le départ,
  • et, donc, assez logiquement, 72% rechercheront en priorité les scores de propreté spécifiques élevés

Cette lourde tendance a même poussé Airbnb Chine à lancer un programme intitulé «Rest Assured Stays» qui va valoriser des adresses à très haut niveau de propreté et qui appliquent des normes élevées de désinfection. Ce programme sera basé sur le volontariat des hôtes mais aussi sur l'engagement des nouveaux convertis à la propreté absolue aux directives de nettoyage et d'assainissement établies par AirBnB.

AirBnB confirme aussi la prédominance de départ vers les sites "locaux" puisque la recherche de listes locales - notamment, pour les prochaines vacances de la fête du Travail chinoise - ont augmenté de plus de 2,5 fois par rapport à la même période l'an dernier.

Nouveau call-to-action