Renouvelez votre stock de photos pour vous relancer

Covid ou pas ... cet été, profitez des belles lumières pour renouveler les photos et vidéos de votre établissement. Profitez-en pour mettre de l'humain sur vos visuels, avec ou sans masques, pour retranscrire une impression actuelle de l'ambiance qui règne chez vous. Collez au plus près de votre actualité en témoignant par l'image de l'atmosphère qui règne chez vous, même si les temps sont un peu compliqués en raison du port du masque forcé ...

Moralement, il n’est évidemment pas facile d’affronter la baisse des flux touristiques, très inégales selon les régions : certaines progressent “grâce” au Covid-19, d’autres stagnent. Fuyez la léthargie, dites “non” au dépit et investissez votre temps à la réalisation d’un fonds photographique que vous n’auriez pas imaginé auparavant, car vous étiez pris par le tempo de l’été ordinaire.

La photo pour les nuls, de près ou de loin

Faire des réserves de bonnes photos et renouvelez votre stock en adoptant les réflexes de bon sens. Avec votre portable, avec un photographe professionnel qui suivra vos instructionns, tirez profit de vos moments de liberté pour prendre en image votre hébergement (sous toutes les coutures et sous tous les angles), mais aussi ses environs flatteurs : un site préhistorique, les châteaux de la Loire, le Mont Saint-Michel ou les contreforts des Alpes, situés à une distance raisonnable de chez vous constituent une chance. Ils sont à vous, en photos et en mots. N’hésitez pas une seconde, mettez-les dans votre escarcelle, revendiquez-les. n’oubliez pas que vos hôtes, visiteurs pour quelques jours, n’ont pas la même appréciation des distances que vous. Ils sont prêts à tailler la route : souvent, ce qui vous paraît éloigné leur paraît plus proche, car leur appréciation des distances est différence de la vôtre.

Lire aussi:
Le secret des photos réussies

Covid, masque, distanciation ? Montrez de l’humain !

Les derniers mois nous ont vite inculqué des obligations : éloignement physique, port d’un masque (jusqu’alors associé aux villes chinoises polluées vues à la télé !). En 6 mois, nous avons changé. Suite à cela, ne vous laissez pas submerger par les infos, respectez l’arsenal de précautions anti-Covid 19 mais agissez en contrepied. Saisissez les moments de vie et de vérité en faisant des photographies de vos hôtes, de vos activités, de la spontanéité des séjours vécus. Curieusement, l’isolement lié au confinement nous a donné envie (par effet de privation) de renouer avec l’humain. Potentialisez ce phénomène, photographiez ces humains, si précieux et si indispensables que jamais ! S'ils ôtent leur masque Covid, vos photos auront une durée de vie probablement plus longue.

Des photos maintenant, pour l’hiver

L’hiver venu, vous aurez le loisir de ventiler vos clichés selon vos canaux de communication : supports physiques (brochures), site Internet, facebook (et sa filiale Instagram (prenez le temps de la découvrir), Twitter etc. En effectuant des réserves de photos sans plus tarder, vous aurez de la matière pour la basse saison. Vous donnerez davantage de sens à votre travail en organisant votre fonds d’images. Mais les photos, c’est maintenant !

Prenez en compte le secret des professionnels de la télévision et des réseaux, qui travaillent tous selon ce triptyque simple : production, diffusion, promotion. Le temps de la production, c’est maintenant (nous nous répétons). Les autres étapes viendront au sortir de l’hiver.
Dans tous les cas de figure, vous n’aurez pas subi le recul éventuel du Covid; Vous aurez investi le temps à préparer l’avenir.

brigitta-schneiter-MHGDVDWjAb4-unsplash

Comment faire de bonnes photos

Choisissez la bonne heure, la bonne lumière : le soleil aoûtien écrase les couleurs, mais le début de journée est extraordinaire.
Choisissez la bonne lumière : faites rêver, sans travestir vos prestations.
Renouveler votre stock d’images maintenant, en haute saison de fréquentation (malgré le Covid répétons-le) est le meilleur réflexe pour ne pas subir le contexte de cette pandémie facilement anxiogène et dépressive, pour atteindre plus vite une dynamique positive.
En mettant à profit cette exceptionnelle année morose 2020, l’envie de changement vous guidera directement vers 2021. Vos photos d’aujourd’hui feront rêver demain.