Booking veut imposer ses étoiles sur la planète entière

Nous l'annoncions en octobre dernier, Booking réfléchissait à lancer un système de notation (par étoiles) propre aux hébergements alternatifs de son catalogue; autrement dit, les locations de vacances chez le particulier. Désormais, le leader mondial l'affirme: son système de notation peut (et doit !) devenir une référence mondiale ...

Si les hôtels et les campings ont leurs étoiles, à l'exception de la France et de quelques rares pays européens,les locations de vacances restaient encore des objets "non classés" sur la plupart des pays du globe. Or, ces logements dits alternatifs sont devenus les produits les plus diffusés, ces deux dernières années, sur les principales plateformes mondiales (AirBnB, Booking ...). Normal, dès lors, qu'ils soient aussi classés selon un modèle propre aux nouveaux critères de la distribution en ligne et non pas en reprenant, quand ils existent, les classements "locaux" et encore moins les labels dits de "qualité".

Car, au grand desespoir des tenants de la labellisation, l'annonce de Booking sonne le glas de nombreux classements "locaux" et, très probablement, des principaux labels de qualité dont l'audience s'est avérée très confidentielle ces dernières années. De nombreux propriétaires demandait le "classement" pour pouvoir figurer dans les catalogues et sur les sites de ces labels. Maintenant que ces sites et ces brochures ne rassemblent qu'une audience confidentielle, la décrue des candidats au label s'est bel et bien amorcée...

Lire aussi:
Booking veut lancer son propre système de notation
AirBnB veut contrôler physiquement toutes les adresses

Nouveau call-to-action

Pour les grands distributeurs en ligne, le marché des locations de vacances est tellement porteur qu'il faut le structurer sans attendre, notamment sur la question de ce qui les différencie en matière de qualité. Cet hiver, AirBnB a annoncé vouloir procéder à une vérification directe, minutieuse et in situ de la totalité des hébergements diffusés sur son catalogue. En procédant ainsi (l'objectif porte sur toute son offre mondiale et représente un budget colossal), AirBnB souhaite donner un gage supplémentaire de qualité à ses guests mais aussi verrouiller ses hosts (les propriétaires) en les fixant sur un label mondial dont ils ne pourront pas se prévaloir ailleurs que sur AirBnB...

Pour Booking, même combat, l'heure est donc à "vérrouiller" les offres de locations de vacances en leur attribuant une Note Booking qui va devenir une référence mondiale. Ainsi, un logement 4 étoiles à Sarlat "vaudra" un même 4 étoiles à Séville ou à New York; de quoi rassurer un peu plus les clients de Booking de faire confiance à son offre "alternative" qui représente déjà plus de la moitié de son "inventaire".

Pour Booking, la création d'un classement de référence mondiale pour les locations de vacances s'imposait d'autant plus que "les classements par étoiles sont largement reconnus et utilisés dans le monde entier pour aider à évaluer et à comparer la qualité d'un hôtel. Or, il n'existe aucun système de notation applicable à l'échelle mondiale pour les voyageurs souhaitant séjourner dans un autre logement, comme une maison ou un appartement. C'est pourquoi nous prenons les devants en ouvrant la voie à un système de notation de qualité unique, cohérent et objectif à l'échelle mondiale pour les appartements, les maisons de vacances et les villas."

Ainsi, on peut d'ores et déjà voir se profiler deux modèles de notation de dimension mondiale: celui de AirBnB (en cours de construction) et celui de Booking (qui va s'imposer dès cette saison en cours).

Pour cela, Booking propose d'établir un système de notation similaire à la classification par étoiles des hôtels qui s'appuie "objectivement" sur un ensemble de critères de qualité. Pour Eric Bergaglia, responsable mondial du secteur des maisons et appartements de Booking: "Nous sommes ravis de proposer une technologie novatrice et de développer un service qui était absent de l'industrie jusqu'à présent." Et de préciser que le système d'évaluation utilise un algorithme d'apprentissage automatique (ou intelligence artificielle) qui prend en compte plus de 400 facteurs, tels que l'emplacement, la taille et les installations des propriétés.

Selon les critères de votre location de vacances, vous verrez désormais votre bien assorti de un à cinq, des carreaux jaunes qui indiquent clairement les différents niveaux de qualité de votre adresse. Ces scores seront "modérés" tout au long de l'année, d'après Booking. Et, pour garantir que les résultats seront pertinents localement, ils seront recalculés tout au long de l'année pour en garantir l'exactitude au regard de l'évolution de votre offre "concurrente". C'est ainsi que les scores d'évaluation de la qualité seront comparés aux propriétés voisines pour relever, le cas échéant, la survenance d'erreurs flagrantes.

Pour Booking, dès cette saison, "à côté des avis clients précieux et vérifiés, les voyageurs pourront rechercher un appartement, une maison de vacances ou une villa en fonction de son score de qualité et se sentir davantage autorisés à faire un choix qui correspondra à leurs attentes."

Pour Booking, ce système de notation devra rapidement s'imposer à l'échelle mondiale (l'OTA en a les moyens puisqu'il opère dans tous les pays du globe) et cela devrait booster les réservations (déjà en forte croissance de ses offres "alternatives"). Selon ses dirigeants, preuve de l'importance de ce secteur,*"75% de toutes les propriétés récompensées lors de notre récent Booking.com Traveler Review Awards 2020 sont des maisons, des appartements et d'autres types uniques de propriété, avec près de 40% composés d'appartements seuls. C'est clairement le secteur sur lequel nous parions le plus*".

Porté par l'évolution de la demande des voyageurs (qui souhaitent plus de logements alternatifs), le champion mondial, avec ce système de notation, prend le pari de devenir aussi un normalisateur de l'offre à l'échelle internationale. Ce type d'initiative devrait booster un secteur dèjà trés prometteur au détriment des catégories plus classiques d'offres chez Booking comme les hôtels, par exemple.