Même confinés, la Saint-Valentin sera un carrefour commercial de 2021

On s'attend à devoir passer la Saint Valentin en tête-à-tête ... mais, chez soi. La perspective d'un confinement plus strict (qui devrait être annoncé dès ce mercredi soir) étant des plus sérieuses, la Saint Valentin 2021 est-elle vraiment foutue ? Oui, si vous attendez que des voyageurs viennent chez vous. Non, si vous vous décidez à leur vendre des cartes-cadeaux pour célébrer plus tard leur escapade en amoureux dans l'une de vos chambres ...

Il va encore falloir attendre un an avant de vivre - on l'espère - une Saint Valentin à peu près normale. Car, pour cette année, il est plus que probable que la Saint Valentin sera confinée, limitée, bref, reportée ... Mais, pour autant, les couples d'amoureux ne manqueront pas de célébrer ce moment et les cadeaux devraient pouvoir fleurir sur les tables des diners (intimes et à la maison) des amants. C'est donc là - sur le cadeau ! - que se joue votre Saint Valentin 2021 ! Cette année, la date est idéale : le 14 février tombe un dimanche. Et ce jour-là, à part les cadeaux livrés par Amazon (pour cause de magasins non essentiels probablement fermés), les cartes-cadeaux pour s'évader (dès que possible) dans une chambre ou un restaurant vont plus-que-fleurir ! Comme pour Noël 2020, la carte-cadeau risque de devenir un best seller de la Saint Valentin 2021 !

Sautez donc sur cette opportunité pour concocter une formule alléchante sous forme de nuitées, autour d’un week-end love, en mode prolongé ou pas. Et bien sûr, le tout, avec des conditions de réservation (et de report, si nécessaire) hyper claires et hyper souples. Dans le cas contraire, ne pensez pas faire des étincelles avec des offres classiques et quelque peu rigides ...

Car, qu’on l’aime ou qu’on la déteste, la Saint-Valentin est l'une des fêtes importantes de l'année au cours de laquelle, entre adultes, la valeur des cadeaux est souvent supérieure à celle des cadeaux de Noël. Avec un marché de 3,2 Milliards €, il y a donc de quoi espérer réaliser quelques performances commerciales d'ici au 14 février prochain.

Dans l'hôtellerie (au sens général), la valeur moyenne des cartes-cadeaux était de 290€ et de 120€ pour les maisons d'hôtes.

Nouveau call-to-action

Quoi de neuf pour la Saint-Valentin 21 ?

Après les dépenses de Noël, pour lesquelles on se lâche en comptant moins, après la pause de janvier, bien plus frugale, la Saint-Valentin est le premier événement de l’année justifiant un peu moins de restrictions sur le porte-monnaie. Les grandes tendances de la toute fin de décennie passée démontrent que le trafic web augmente la semaine précédant la Saint-Valentin. Cette progression profite notamment aux hébergeurs et généralement au secteur marchand, selon l’entreprise mondiale de marketing comportemental Sale Cycle : 29,1% des consommateurs américains ont effectué des achats en ligne pour la Saint-Valentin et dépensé en moyenne plus de 100 dollars (82,5 euros) en 2020. Nextopia révèle que la valeur moyenne des commandes augmente de 11% et que les conversions totales au cours de cette période gagnent 24%.

Week-end long play, fleurs et chocolat

Votre campagne marketing doit démarrer rapidement pour réussir la Saint-Valentin 2021. Sachez compter sur l’envie de dépenser, courante lors de cette période de l'année. Côté image et mots, composez une offre de circonstances qui n’économise pas les cœurs sur vos visuels, ni tout le vocabulaire de la famille "amour" dans vos slogans et vos phrases. Surtout, proposez une offre incitant à rester plus longtemps (dès que cela sera possible et, tous les cas, dès les beaux jours ...), en accord parfait avec l’ambiance pandémique. Et si la deuxième nuitée était à moitié prix ? Et si les trois nuitées d’un week-end long play étaient proposées pour le prix de deux ? “Arrivez le vendredi" ou "Repartez le lundi”... Trouvez la formule qui colle à vos possibilités et à votre image, en n’oubliant pas le sésame du petit-déjeuner offert, qui déclenche l’acte d’achat.
Dans tous les cas, incitez vos clients à rester plus longtemps, informez-les de ce qui vous entoure, sans tomber dans les clichés trop romantiques, mais un peu quand-même ! Le centre de balnéo, les prestations massages, la balade en forêt, la vente de plats (à emporter) à consommer en duo, les boutiques d’objets de déco situées pas loin… Branchez vos radars pour mettre en avant les atouts qui vous entourent. Ils vous appartiennent, revendiquez-les, car vous avez la maîtrise de votre environnement de loisirs et de bien-être. N’hésitez pas à vous répéter, car certains clients n’ont jamais entendu parler de vous et c'est aussi une occasion en or de vous faire connaître de votre marché "local". Impactez-les ! Suggérez une option fleurs à disposer dans la chambre de vos clients, grâce à un partenaire proche de chez vous, ou à vos propres soins. Selon Sale Cycle, le premier article acheté en ligne pour la Saint-Valentin est le bouquet de fleurs, avec plus de 22% des achats aux USA et un pic de commandes le 13 février (le last minute est partout !). Dans la catégorie “petits plus”, vous pouvez aussi appeler l’arme fatale que sont les chocolats.

Nouveau call-to-action

Construisez une histoire d’amour durable entre eux et vous

Après avoir attiré l’attention en mobilisant votre imagination, impliquez-vous encore pour conclure, en bâtissant une histoire d'amour… pour une nuit (ou deux, ou trois) et pour la vie ! De vos prestations impeccables dépendra l’envie de poursuivre la relation. Pour cette raison, rendez-vous vos clients éperdument amoureux de vous (de votre hébergement plus précisément), en vous rendant agréable aux tourtereaux. Réussissez la conversion de la fête des amoureux vers la fidélisation et la recommandation de votre adresse. Comptez sur votre feeling, captez si vos clients sont de demande d’accueil et d’accompagnement… ou s’ils veulent qu’on leur fiche la paix. Votre professionnalisme permettra de marquer l’esprit des couples, comment autant de chances de renforcer votre propre écosystème de clients, d’impressions et de promotion. La Saint-Valentin n’est pas une fête à éviter, c’est un événement de vente, une expérience courte et intense que vous pouvez transformer en relation durable.