Google favorise les hôtels avec annulation gratuite

Désormais, les filtres de recherche de Google privilégient les hébergements qui proposent l‘annulation sans frais. Cette mesure arrivée sans crier gare traduit un changement profond dans les habitudes de recherche d'hébergements et de réservation ...

La recherche d’hôtels évolue sur Google : désormais, le moteur de recherche fait apparaître en priorité les établissements qui offrent l’annulation gratuite. En cas d’empêchement lié aux incertitudes entourant encore le Covid-19, ou d’imprévu de la vie, cette option n’est pas un gadget, elle peut comporter une forte incidence sur votre visibilité.
Avant d’appliquer ce filtre, la firme de Mountain View a probablement repéré une augmentation des requêtes de type “hôtel réservation gratuite Toulouse” ou “free Düsseldorf accommodation”, par des internautes inquiets : “Pourrai-je vraiment voyager dans 15 jours, indépendamment de ma réservation ?”.

Dès le mois de mars, nous avons identifié cette tendance, « Le "sans engagement", c'est maintenant ! », c’est à dire l’annulation et la modification gratuite jusqu'à la veille, comme règle s'imposant progressivement.

Comment fonctionne le filtre d'annulation gratuit ?

Google sait simplifier les situations compliquées, comme celle qui a rendu l’idée des vacances un peu stressante, car la sécurité sanitaire et le risque d’une reprise du virus préoccupent les voyageurs. Le filtre "Annulation gratuite" installé sur Google Hotel Ads supprime tout hôtel de la zone de recherche qui ne propose pas d'annulations gratuites. Auparavant, l’utilisateur pouvait filtrer les résultats en fonction du nombre d'étoiles, du prix, des équipements et de la marque. Le plus souvent, il comparait les établissements selon trois critères : le prix, les photos et les avis de consommateurs.

Si vous proposez des annulations gratuites, il est essentiel de faire un test pour vous assurer que le système répond correctement. Cela vous évitera d’être éliminé des recherches. Si vous ne proposez pas ce type d'options, le temps est peur-être venu d'y songer.

Nouveau call-to-action

Quels avantages ?

Cette nouvelle option sur Google est un grand avantage pour les clients et les propriétaires, car chacun réduit sa prise de risque. Pour l’hôtelier, une annulation signalée en temps et en heure signifie l’évitement de la jachère, par la remise à disposition immédiate de chambres libérées.
Cela vous impose aussi une flexibilité plus forte, car les facilités technologiques fournies par le digital ont rendu les clients capricieux. Cela exige une certaine expertise web (sans entrer dans la science des mystérieux algorithmes !). Dans un schéma binaire, maîtriser les nouvelles dispositions de Google, pour ne pas les subir, est une obligation.shutterstock_348800198
Dmitry Kalinovsky / Shutterstock

Que fait la concurrence ?

Chez Booking, on guide les hébergeurs depuis 2019 avec ou outil d’annulations gratuites pour les demandes intervenues “dans une certaine période, par exemple, dans les 24 heures suivant la réservation”. Le leader de OTAs précise que “supprimer les frais d'annulation peut éviter des réclamations et encourager les clients satisfaits à choisir votre établissement à l'avenir” : vous ne ferez pas les frais de commentaires négatifs, voire assassins.

Airbnb propose d’annuler une réservation gratuitement jusqu'à 14 jours avant l'arrivée. Pour une réservation faite sur un délai inférieur, l'annulation est gratuite pendant les 48 heures qui la suivent et jusqu'à 24 heures avant l'arrivée. La plateforme communautaire rembourse tous les frais de service sous la forme d'un coupon.

Expedia précise cette année que les remboursements de réservations d’hébergements “peuvent être retardés”, car la politique de ses partenaires évolue au quotidien. Il est recommandé de vérifier dans la section “Mes voyages” si une réservation est sujette à l’annulation gratuite. En cas inverse, on peut annuler “mais les politiques d’annulation habituelles s’appliqueront”. Si l’option d’annulation n’apparaît pas, cela peut signifier que la date d’arrivée est trop proche ou que la réservation n’est pas remboursable.