Pour HomeAway, c'est réservation en ligne ou rien du tout !

La croissance des plateformes de locations de vacances semble irreversible. Pour HomeAway: il est temps que les propriétaires passent à la réservation en ligne ou ils ne pourront plus s'afficher sur les sites du groupe !

C'est désormais officiel : aux US, quand un propriétaire renouvelle son annonce de location de vacances sur HomeAway, il doit obligatoirement passer à la réservation en ligne.

D'après les spécialistes, cette obligation sera généralisée à tous les sites HomeAway à travers le monde; dont Abritel, en France.

Contrer Booking

Pour HomeAway, cette nouvelle stratégie est la seule pour contrer ses concurrents; notamment Booking, dont plus de 56% de l'inventaire est composé de locations de vacances. En effet, sur Booking, les 625.000 adresses de locations proposées sont toutes proposées avec réservation en ligne et confirmation immédiate.

En France, Abritel impose toujours de remplir un formulaire d'échange entre le propriétaire et le locataire, pour une confirmation de la réservation sous 24 heures ... un peu daté tout cela !

Depuis la phase de pré-lancement dont nous parlions dans un de nos précédents articles, 50% des 2 Millions d'adresses présentes sur HomeAway sont désormais totalement réservables en ligne et la plateforme entend rapidement atteindre les 100%.

Satisfaire les attentes des clients

La stratégie s'est accélérée en 2015 après l'acquisition de HomeAway par Expedia. Dans un premier temps, HomeAway avait lancé la réservation en ligne mais sans la confirmation instantanée. Désormais, le dispositif est complet et devrait satisfaire de nombreux utilisateurs: d'après une étude menée aux US, ls clients ne comprennent pas qu'une confirmation ne soit pas immédiate et qu'il leur soit quasiment obligatoire de devoir multiplier les mails et les appels téléphoniques pour obtenir la certitude de leur réservation ... sans compter les appels téléphoniques sans réponses.

Avant que tout son catalogue ne soit entièrement réservable en ligne (avec confirmation immédiate), HomeAway va revoir son ordre d'affichage des annonces : les biens qui ne seront pas réservables en temps réel seront relégués en fin de liste ...

Jusqu'à 6% de commission

Cette nouvelle stratégie s'accompagne d'un changement de modèle économique puisque la plupart des biens réservables en ligne ne seront plus désormais diffusés qu'au prix d'une commission prélevée sur chaque réservation, de l'ordre de 6%.

Certains propriétaires rechignent à adopter ce nouveau modèle en affirmant vouloir garder un contrôle sur les clients qu'ils acceptent de recevoir chez eux. Certains reprochent à HomeAway de trop se "caler" sur les méthodes des OTAs: commissions élevées, pertes du contact commercial avec le client, etc ...

En tout état de cause, cette nouvelle stratégie devrait donner le La des nouvelles relations proprietaires-plateformes dans l'univers de la location de vacances. AirBnB devrait également annoncer rapidement la généralisation de la réservation instantanée sur la totalité de son réseau.