Booking interdit de séjour en Turquie

Booking est déclaré "persona non grata" en Turquie depuis la décision d'un tribunal, la semaine dernière, qui jugeait le portail pour concurrence deloyale ...

La décision est dure pour Booking: attaqué par l'Association des agences de voyages turques (Türsab), le premier portail de voyages au monde a été jugé pour "concurrence déloyale" et devra (pour une période indéfinie) stopper ses activités en Turquie.

A une nuance près, la décision judiciaire n'interdit pas à Booking de vendre des hôtels turcs aux voyageurs étrangers. De même, les turcs pourront continuer de réserver leur hôtel sur Booking pour leurs séjours à l'étranger. La décision, pour faire simple, interdit à Booking de vendre des hôtels turcs aux turcs.

Cette affaire fait suite à la saisine du dossier par l’autorité de la concurrence turque qui avait condamné le site à une première amende de près de 650.000 euros.

Booking.com a toutefois déclaré : "Nous contestons la décision de la justice turque et allons faire appel de ce jugement. Booking.com se conforme cependant toujours au droit local. Le respect de la décision de justice ne nécessite pas de fermer notre site à nos utilisateurs turcs (...). En tant qu’entreprise de e-commerce nous croyons fermement contribuer à une concurrence saine sur le marché en proposant aux consommateurs turcs un service pratique et transparent pour comparer et réserver des hébergements dans le monde entier".