TripAdvisor lance la réservation directe en France

C'est officiel depuis ce jeudi 28 avril, les maisons d'hôtes et les hôtels français sont directement réservables sur TripAdvisor. En quelques lignes, comment ça marche ?..

Jusqu'à présent, le service n'était disponible que sur les marchés anglais et américains: c'est-à-dire que seuls les clients venus de ces marchés pouvaient réserver en direct sur TripAdvisor une maison d'hôtes ou un hôtel français. Depuis ce jeudi, les clients français et européens peuvent consulter les avis sur votre établissement et le réserver directement depuis TripAdvisor: c'est le service Trip Instant Booking== (voir la vidéo ci-dessous)

Comment ça marche ?

Pour profiter de ce nouveau service et recevoir des réservations en provenance des millions de visiteurs de TripAdvisor, il vous faut vous assurer que:

1) vous possédez bien un compte Pro chez TripAdvisor,

2) votre plateforme de réservation communique (et soit certifiée) avec TripAdvisor: c'est le cas de elloha.

3) que le service de réservation instantanée soit activé: pour cela, sélectionnez votre taux de commission, soit 12% soit 15% à payer directement à TripAdvisor.

Combien ça coûte ?

Evidemment, le service n'est pas gratuit et TripAdvisor vous propose un modèle a priori simple d'utilisation.

Vous ne payez aucun CPC (coût par clic) à la différence des comparateurs ou du précédent TripConnect mais une commission qui va de 12 à 15% sur chaque réservation honorée.

Quelle différence entre 12 et 15% ?

Si vous ne payez "que" 12%, le bouton de réservation directe sur votre inventaire ne s'affichera que pour 1 visiteur sur 4 de votre page TripAdvisor.

En revanche, si vous acceptez de payer 15% de commission, le bouton "Réserver en direct" apparaîtra à 1 visiteur sur 2 de votre page sur TripAdvisor.

Ca marche vraiment ?

En test depuis plus d'un an sur les marchés américains et anglais, ce nouveau service enregistre de vrais succès et de très bons taux de transformation. Pourquoi ?

  • l'internaute ne quitte pas TripAdvisor pour se rendre sur un autre site: ce que l'on appelle le "jump link" (qui consiste de passer d'un site à un autre) est une source colossale d'abandons de réservation. TripAdvisor a donc privilégié l'efficacité en gardant les internautes sur son site de bout en bout de leur parcours (de la découverte de votre établissement jusqu'à sa réservation),
  • TripAvisor "offre" sa garantie à l'internaute lors de la réservation directe (service client, annulation, etc ...). A l'image de Booking, cette notion de service a une vraie valeur aux yeux de l'internaute. Ce dernier pense qu'en cas de souci avec l'hôtel ou la maison d'hôtes, TripAdvisor sera un bon relais pour défendre ses intérêts.

Dernière preuve de ce succès: Booking (qui voyait ce service comme un concurrent) a décidé d'activer toutes ses adresses sur le service de réservation directe de TripAdvisor !

Quel effet secondaire ?

Cela vous surprendra peut-être mais il est probable que la réservation directe de votre hôtel ou de votre maison d'hôtes passe donc par Booking ... ou Expedia. Comment ?

Le service de réservation directe de TripAdvisor n'est pas, en effet, réservé aux seuls propriétaires des établissements listés mais aussi à leurs distributeurs.

En clair, si votre établissement est réservable sur Booking, il est probable que la réservation directe ne se fasse pas en direct avec vous mais plutôt via Booking. (voir ci-dessous)

Comment cela s'explique ?

1) soit votre plateforme de réservation n'est pas certifiée par TripAdvisor : vos stocks et vos prix ne sont donc pas éligibles au service Trip Instant Booking,

2) soit votre plateforme est certifiée mais vous n'avez pas activé le service en acceptant de payer 12 ou 15% de commission,

3) soit votre plateforme est certifiée, vous avez activé le service mais au taux le plus bas (12%): dès lors, le service de réservation directe vers votre stock en direct ne s'affichera que pour 1 visiteur sur 4,

En clair, si vous avez confié vos stocks et vos prix à Booking et Expedia, il est probable que les deux OTAs activent le service de réservation directe en acceptant de payer la commission réclamée par TripAdvisor. Cela veut dire que, dans le meilleur des cas, si vous êtes en concurrence avec les deux géants, la réservation directe vers votre établissement ne s'affichera que 1 fois sur 4 ou, si vous payez 15%, une fois sur 2.

Dans quel cas, profiter de ce service en exclusivité ?

En l'état du service, seuls les établissements qui ne confient pas leur distribution à Booking et Expedia (ou tout autre OTA ou comparateur) ont quelques chances de ne pas voir de liens concurrents s'afficher face à eux. Autant dire que cette situation ne concerne que peu d'adresses ... (voir notre post)

Dans le cas contraire, il vous faudra passer par le taux de commission le plus élevé, soit 15%. Et vous aurez ainsi la chance de pouvoir afficher votre réservation directe pour 1 visiteur sur 2 qui consultera votre page sur TripAdvisor.

Vous le voyez, la réservation directe est une tendance lourde depuis ces derniers mois: tout le monde s'y met ... et pas seulement les propriétaires d'hôtels et de maisons d'hôtes eux-mêmes.

Les OTAs et leurs nombreuses filiales comme les comparateurs (Trivago, Kayak ... appartiennent respectivement à Expedia et à Booking) souhaitent rentabiliser au maximum leurs achats de mots clés pour faire venir du public sur leur site ... Avec la réservation directe (et les nouveaux moyens de la monétiser), ces grands distributeurs s'assurent de meilleurs taux de transformation et donc une meilleure rentabilité de leurs investissements publicitaires. C'est logique et imparable.

Vous pouvez vous aussi réussir votre stratégie de réservation directe : elle n'est d'ailleurs pas incompatible avec une distribution indirecte via les OTAs. Pour cela, vous devez vous assurer d'avoir un site internet et un moteur de réservation dignes de ce nom: toute stratégie commence par là. De bons outils au service de vos belles adresses. Les grands distributeurs l'ont compris et y réussissent. A vous de jouer maintenant !